Cimetière arc-en-ciel : un lieu de repos pour la communauté LGBTIQ - SWI swissinfo.ch

Le cimetière de Zurich, en Suisse, ouvre une section réservée à la communauté LGBTIQ, ce qui suscite débats et inquiétudes.

Récemment, un projet de cimetière à Zurich, en Suisse, a créé un espace funéraire dédié à la communauté gay, lesbienne, bisexuelle et transgenre, connu sous le nom de "Rainbow Resting Place" (lieu de repos arc-en-ciel). Le projet a été lancé par un certain nombre d'organisations de gays et de lesbiennes dans le but de permettre à ces groupes de reposer dans un environnement calme et respectueux à la fin de leur vie.

Le "Rainbow Resting Place" est le premier cimetière de Suisse dédié aux lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels, mais il n'est pas réservé à ces groupes : tout le monde peut y louer une concession. Le cimetière ouvrira ses portes en septembre de cette année et dispose actuellement d'une trentaine de places, qui pourront être étendues à plus de 100 dans le futur.

Le programme a suscité de nombreuses inquiétudes et discussions au sein de la communauté. Certains ont estimé que les revendications politiques ne devaient pas être portées au cimetière, tandis que d'autres y ont vu un signe de respect et de tolérance à l'égard de la communauté homosexuelle. Pour les promoteurs, il est important que le mode de vie des LGBTIQ se poursuive après leur mort, en réponse à la discrimination et aux difficultés qu'ils ont rencontrées au cours de leur vie.

Le projet "Rainbow Resting Place" organisera également des événements commémoratifs, publiera les biographies et les dernières demeures des homosexuels décédés et fournira des informations sur les services funéraires. Le cimetière sera entretenu par la ville et sera planté d'autant de fleurs colorées que possible afin qu'il soit immédiatement reconnaissable comme un cimetière arc-en-ciel.

Le projet "Rainbow Resting Place" a été lancé non seulement pour permettre aux personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres d'avoir un lieu de repos respectueux et exclusif après leur mort, mais aussi pour transmettre les valeurs de respect et de tolérance à la communauté. Il est à espérer que de tels programmes pourront être promus et mis en pratique dans davantage d'endroits, afin que chacun puisse être respecté et reposer en paix à la fin de sa vie.

tendance à la mode

Dernières nouvelles

fr_FRFrançais