Le directeur a été surpris en train de lire des romans d'hommage à Harry Potter qui n'étaient pas adaptés à l'environnement de travail, et le sexe n'était pas important.

Le groupe "Gender Issues" réagit après que le directeur de la publicité pour Harry Potter a été surpris en train de lire des romans homoérotiques pornographiques.

Récemment, l'histoire d'Helen Joyce, directrice de la défense des intérêts d'une organisation de défense des droits des femmes, lisant des romans érotiques homoérotiques dans un train a fait grand bruit. La nouvelle a fait fureur sur les médias sociaux, de nombreuses personnes exprimant leur choc et leur incrédulité.

Helen Joyce aurait été aperçue dans un train en train de lire la série de livres Harry Potter, un hommage explicite aux romans Harry Potter basés sur les œuvres de J.K. Rowling. Cette découverte a suscité de nombreuses questions et critiques sur le fait qu'un tel comportement n'est pas digne de son poste de directrice de la défense des intérêts d'une organisation spécialisée dans les questions d'égalité entre les hommes et les femmes.

Cependant, la Gender Issues Organisation a confirmé cette information dans un communiqué de presse publié ultérieurement, expliquant qu'Helen Joyce lisait les romans homoérotiques à des fins de recherche. Elle a déclaré que les romans homoérotiques jouaient un rôle important dans l'acceptation par les jeunes femmes des identités transgenres et qu'elle menait un projet de recherche sur le sujet.

Malgré la controverse entourant le comportement d'Helen Joyce, elle insiste sur le fait qu'il fait partie de ses recherches et qu'elle l'a abordé dans ses articles et sur son blog. Elle affirme que la fiction homoérotique joue un rôle important dans le domaine de l'identité de genre et que ses recherches visent à contrer les effets néfastes de l'idéologie de l'identité de genre.

Dans l'ensemble, cet incident a suscité une discussion sur la fiction homoérotique et l'identité de genre, ainsi qu'une réflexion sur la méthodologie de recherche et les normes éthiques. Quoi qu'il en soit, cet incident nous rappelle qu'il faut choisir nos sujets de recherche avec soin et toujours suivre des lignes directrices éthiques lorsque l'on mène des recherches. Nous espérons que cet incident suscitera davantage de discussions sur les questions de genre et les méthodes de recherche, et qu'il favorisera la compréhension et le respect de l'identité de genre dans la société.

tendance à la mode

Dernières nouvelles

fr_FRFrançais